Restaurant Maison Sainte Victoire : mes adresses aixoises.

Existe-il une montagne aussi célèbre qu’elle ? Une montagne peinte sous toutes les lumières par Paul Cézanne, un des plus célèbres impressionnistes français … Le suspense n’est pas long, je vous parle bien de la Sainte Victoire.

Les amoureux de la randonnée, les parapentistes et plus généralement tous les habitants sur Pays d’Aix ne se lassent pas de ses paysages. Cependant cet endroit recèle aussi des lieux qui ne demandent qu’à être connus. Le Restaurant de la Maison Sainte Victoire fait parti de ces endroits.

D’abord, il faut le mériter comme toutes les choses précieuses, car la route qui y mène est tortueuse, plutôt raide et je ne peux qu’admirer les cyclistes courageux qui s’y frottent. Même en voiture, je trouve le trajet un peu aventureux mais l’arrivée sur le plateau, au pied de la montagne, fait tout oublier en quelques secondes. D’un côté, une vue imprenable sur la Ste Vic’, de l’autre, des champs paisibles : de quoi s’offrir une pause dans un cadre plein de sérénité. Une pause qui est aussi un moment extrêmement gourmand quand on s’assoit à la table du restaurant de la MSV.

Vue de la Sainte Victoire
Vue de la Sainte Victoire

La cuisine, Nicolas, le chef de ce restaurant, est tombé “dedans” depuis toujours car il est issu d’une famille de restaurateur. Pour sa part, il a commencé par une formation en pâtisserie, ce qui ne fait pas de doute quand on déguste ses succulents desserts. Il a officié dans plusieurs tables de la région telles que le Bobolivo ou la Calanque de Figuerolles en distillant ses gourmandises puis, de fil en aiguille, ou plutôt d’assiettes en fourchettes, il se lance dans la confection de “chauds”.

Sous l’impulsion du Département 13 et du site de la Saint Victoire, le voilà aux commandes du restaurant de la MSV depuis 2019, un changement de cadre total pour ce Bandolais d’origine. Une belle occasion pour lui faire la cuisine qu’il aime, axée sur les saveurs provençales et méditerranéennes. Nicolas m’a d’ailleurs confié qu’il avait gardé d’une saison à Portofino l’amour de la cuisine italienne, chose que je ne peux qu’approuver.

La terrasse côté Sainte Victoire

Sa cuisine, il la compose avec des produits locaux, comme il se doit, et le site de la St Vic regorge de petits producteurs, d’apiculteurs et de vignerons … pourquoi irait-il chercher plus loin ? Même son pain vient du boulanger de Puyloubier !  Son mantra : “ne pas présenter un plat qu’il n’aurait pas envie de manger “, une idée très rassurante, n’est-ce pas ?

Ici en haut un plat de tentacules de poulpe en aïoli, légumes croquants et risotto.

En bas à gauche un carpaccio d’espadon, légumes croquants, parmesan, tartare de thon à la mangue et en bas à droite le Fraisier du chef, une tentation à laquelle il est impossible de résister…

Pour les adeptes de la viande, le Tartare de boeuf au couteau s’impose, servi avec oignons rouges, olives noires, persil, parmesan, tomates confites, moutarde au miel, huile d’olive, salade et légumes croquants, et les incontournables frites maison.

Si sa table est garnie des vins de la Sainte Victoire, notre chef s’en reste pas là car son équipe et lui confectionnent des vins d’apéritifs comme des vins d’oranges ou de citrons mais aussi un fameux petit Limoncello maison qui fleure bon l’Italie.

En contrebas, les enfants et les amis des animaux pourront en plus passer quelques instants à regarder les ânes installés au paddock.

Que dire de plus ? rien, juste déguster en profitant d’un accueil toujours très agréable.

Restaurant Maison Saint-Victoire – RD17 – 13100 Saint Antonin du Bayon // Instagram : restaurant_msv !!

Cet article a été écrit en toute indépendance. Je ne bénéficie d’aucun accord avec aucune marque citée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page