Comment porter du blanc en hiver ?

Manteau blanc cassé customisé avec un dessin dans le dos, chino ivoire Zara, mules fourrure H&M, boots Iro.

Le blanc en hiver : la bonne idée de la saison.

Invitée cet été à une soirée dont le dress code “white outfit” m’a plongée dans des abimes de consternation, je me trouve, là, pendant que j’écris, à la recherche de bottes blanches ! Une histoire qui illustre parfaitement que nous sommes toutes capables d’aduler aujourd’hui quelque chose qui nous faisait horreur deux mois avant.

Cet automne s’est produit quelque chose d’imprévu dans mes coups de cœur fashion. Moi qui adore les imprimés et les mix les plus fous, voilà que je suis tombée dans l’attraction du quasi total look, et qui plus est, du total look blanc cassé !!  Comment en suis-je arrivée à succomber à l’attraction monacale insoupçonnée de la couleur crème, de l’écru, de l’ivoire, du off white ? mystère …

Bien sûr le “blanc d’hiver” est un serpent de mer fashion que les magazines de mode ressortent un hiver sur deux, mais je n’ai jamais été adepte du total look de façon générale … alors en blanc !

Avec cette couleur, l’option est inévitablement ultra chic et la plupart des it-girls ne s’y sont pas trompées cette saison. On pense minimalisme, on pense lignes épurées, on pense intemporel élégant. Peut-être un peu trop à mon goût d’où l’intérêt de bousculer un peu le concept.

1- L’option casual : chic mais cool.

En utilisant des pièces à fort pouvoir casual, on mixe les genres et la tenue devient d’autant plus moderne. Voici deux looks avec un pantalon ivoire en molleton, l’un oversize avec un gros pull et des boots western, l’autre, plus fitté, avec de sages mocassins ivoire et un perfecto assorti.

Look : perfecto Mango -jogging Zara- mocassins Monoprix.
Casual avec un look oversize : pull et jogging H&M – boots python Zara – collier vintage

2 – L’option “camaïeu” : blanc mais pas trop.

C’est un total look qui n’est pas un mais on peut bien tricher un peu, n’est ce pas ? Si la jupe crayon est bien blanc cassé et la veste boyish ivoire, le petit pull est plutôt dans les taupes pour éviter l’écueil du trop fade.

Il reste toujours à résoudre le problème des collants. Là, je suis toujours jambes nues avec des bottines ce qui va vite devenir compliqué. Perso les jupes claires avec des collants noirs, c’est no way, idem pour les collants nude (sauf si on veut être bannie de la communauté mode sur 3 générations).

Que reste-t-il ? Je serais tentée d’essayer du gris, un peu fumé, pour voiler la jambe d’une aura de mystère.

Blazer oversize H&M, jupe blanche et boots Zara, pull Ba&sh, pochette vintage.

3 – Côté chaussures, on fait quoi ?

Evidemment, les modèles dans les mêmes tons fonctionnent parfaitement. On prendra juste garde à ne pas porter des chaussures claires les jours de pluie, simple précaution technique.

Comme on craque toutes pour les track-boots, j’ai finalement trouvé une paire parfaite chez une marque espagnole Mushebrand, qui travaille du cuir végétal. Sur un mode plus luxueux, on craque (hélas) pour ce modèle de chez Bottega Veneta.

Boots Mushè
Boots Bottega Veneta

Pour des looks plus sexy, on adore les boots et bottes d’Isabel Marant (évidemment) … modèle Lyork et Lilet.

Bottes Lyork Isabel Marant
Boots Lilet Isabel Marant

Pour les budgets serrés, j’ai repéré chez HM une paire de bottes en cuir ivoire très convaincantes …

Bottes en cuir H&M réf 0905120001

Dernière option, les mocassins blancs assurent forcément, et ils sont un des fashion crush de la saison, je vous le rappelle.

Pochette léopard Zara, mocassins Monoprix, pochette blanche vintage.

Enfin si le blanc vous effraie, pensez à l’imprimé python ! Perso, j’ai craqué sur la ligne Paris Texas dont les modèles sont à tomber, en bottes comme en boots. A shopper en soldes sur la E-shop de La grande boutique.

Pour une touche à la fois chic et audacieuse, on associe avec panache les blancs d’hiver avec des couleurs métallisées : argent ou doré. Personnellement, j’adore !

Boots glitter argent Giuseppe Zannoti – boots dorés Zara – mocassins blancs Monoprix – sac or Minelli.

4 – Et le sac, on en parle ?

Reste à évoquer la problématique du sac : Blanc ? pas blanc ? Les deux fonctionnent et sont à harmoniser avec vos chaussures.

Je viens de découvrir une marque scandinave sur laquelle j’ai craqué : Littleliffner. Leurs sacs sont designés de façon simplissime mais avec un chic affolant. Je vous laisse aller découvrir leurs modèles 😉

Voilà les sistas, à vous de jouer !

NB : Cet article a été écrit librement et ne ne bénéficie d’aucun partenariat avec les marques.

Retour haut de page